ASSOCIATION SOl
Alternatives agroécologiques et solidaires
Projet Graines de Résilience
Agroécologie paysanne et Résilience aux changements climatiques en Inde du Nord

SOL-png-01.png

Objectif : Assurer la sécurité alimentaire des communautés paysannes à l’échelle locale et régionale en renforçant leur résilience face aux crises écologiques, sanitaires et socio-économiques.

Genèse du projet :

Le projet se déroule en Inde du Nord, dans les Etats du Rajasthan, de l’Uttarakhand et du Bengale Occidental, où SOL et Navdanya travaillent ensemble en partenariat depuis plus de 10 ans.

 

Sur le terrain, les deux associations ont notamment mis en œuvre le projet les Graines de l’espoir (2011-2019) et le projet Biofermes Inde (2016-2019). Ces projets ont permis de former 1457 paysan.nes dont 80 % de femmes à l’agroécologie dans 69 villages, de créer 38 groupes d’entraide regroupant 606 femmes ainsi que 17 banques de semences, et de sensibiliser 8 381 enfants.

Face à ces résultats encourageants et à la demande des paysan.nes d’améliorer leur résilience face aux crises, notamment aux changements climatiques, SOL et Navdanya poursuivent leur partenariat en faveur des communautés paysannes locales avec ce nouveau projet qui contribuera à la construction de systèmes agricoles et alimentaires plus durables et résilients.

DSCN2079.JPG
46 - 1.png

1. Développer la résilience des communautés paysannes à l’échelle locale

La sécurité alimentaire des bénéficiaires ainsi que leur résilience face aux catastrophes naturelles, aux crises socio-économiques et sanitaires seront renforcées grâce à l’organisation de distributions de variété de semences résilientes aux changements climatiques pour les situations d’urgence alimentaire ainsi que par l’identification, la conservation et la multiplication par les 251 paysan.nes bénéficiaires du projet de 20 variétés semences résilientes aux changements climatiques.

Ainsi, la sécurité alimentaire de plus de 3 000 personnes sera renforcée.

2. Former à l’agroécologie et à la préservation des savoir-faire locaux

Par l’organisation de 2 ateliers de formation par an à l’agroécologie, à l’agroforesterie et à la conservation, la sélection et la multiplication des semences, 251 paysan.nes de 40 villages seront formés aux techniques agroécologiques, qu’ils pourront mettre en place sur leurs parcelles.

De plus, la création de jardins potagers, l’installation d’unités de transformation alimentaire artisanale dans les régions du projet ainsi que la réalisation d’une recherche-action participative sur la préservation de la biodiversité cultivée locale et des savoir-faire traditionnels des femmes permettront de renforcer la sécurité alimentaire des paysan.nes et leurs familles, mais aussi d’améliorer leurs revenus et de valoriser leurs savoir-faire.

DSCN1874.JPG
IMG_1447.JPG

3. Recréer le lien entre paysan.nes et consommateur.rices à l’échelle régionale

L’organisation d’un festival chaque année et dans chaque région du projet permettra de sensibiliser les paysan.nes et habitant.es des villages aux changements climatiques et à la nécessité de construire des systèmes alimentaires plus résilients pour faire face aux crises.

 

Les ateliers de sensibilisation dans les 11 écoles du projet et l’organisation d’un Sommet des jeunes pour la biodiversité sensibiliseront également les enfants aux enjeux des changements climatiques et de la protection de la biodiversité.

Enfin, l’organisation de deux dialogues communautaires sur la création de régions biologiques et sur les enjeux de sécurité alimentaire, de résilience face aux crises et de protection de la biodiversité entre les paysan.nes, les consommateur.rices et les pouvoirs publics permettront de sensibiliser l’ensemble des acteurs impliqués sur ces enjeux cruciaux.

Suivez l'actualité des acteurs du projet :

SOL-png-01.png
Navdanya-Logo.png

Bénéficiaires du projet

Bénéficiaires directs :

  • 251 paysan·nes de 20 villages, dont 83 % de femmes (dont 53 du district de Rudraprayag et 49 du district Tehri en Uttarakhand et 149 du district de Tonk dans l’Etat du Rajasthan)

  • 500 paysan·nes de 40 villages dans l’Etat du Bengale Occidental

  • Au moins 2 800 personnes membres des familles des paysan·nes.

  • 1300 enfants de 11 écoles

Bénéficiaires indirects :

  • 1 000 personnes sensibilisées lors des festivals locaux

  • 16 000 personnes habitants les 20 villages ciblés

  • 1 000 000 de paysan·nes membres de Navdanya

  • 1 500 personnes sensibilisées en France grâce aux évènements et publications de SOL

Vous aussi, engagez-vous en participant au financement du projet :

Crédits photos :  SOL
Toute utilisation ou reproduction des textes et photos sans le consentement des auteurs est interdite.

1/4
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2020  Fonds de Dotation - Les Jardins de Gaïa